Le Hajj est un message noble loin du sectarisme et de la haine
09/09/2019
118
Pas de commentaire
Partagez ce sujet

Le ministre des Affaires Islamiques, Da’wa et Orientation, Cheikh Abdullatif bin Abdulaziz Al-Cheikh, a souligné l’importance de l’engagement des pèlerins à faire le pèlerinage sans rapport sexual, ni perversité ni dispute, et a mis en garde contre certaines actions prises par certaines personnes pour tenter de perturber et de susciter la confusion parmi les pèlerins ou déstabiliser leur sécurité.
Cela s’est produit lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui dans son bureau à Djedda, en marge du lancement de la plus grande campagne de sensibilisation sous le slogan « Al Hajj est une invitation et une approche appropriée 1440 », qui est mis en œuvre par le ministère pour la première année, et qui commence aujourd’hui jusqu’à la fin de la saison de pèlerinage.
Al-Sheikh a souligné les efforts déployés par le royaume d’Arabie Saoudite, grâce à Allah Tout-Puissant, pour fournir aux pèlerins une atmosphère spirituelle à travers laquelle ils peuvent accomplir toute leur bénédiction, qui plaît à Allah Tout-Puissant et acquiert son innocence.
Al-Sheikh a déclaré: « Quiconque cherche à semer la confusion ou à déranger les pèlerins, ne fait aucun doute qu’il est un pécheur dans ce monde et dans l’au-delà », indiquant que le gardien des Deux Mosquées Sacrées, le roi et le juste imam Salman bin Abdulaziz Al Saoud, a ordonné de ne pas soulever de telles choses, et s’engage à accomplir sa mission qu’Allah lui a confiée de faire le temps du pèlerinage pour adorer Allah seulement, et de ne pas provoquer des conflits ni inciter à la haine ni incarner la criminalité et le mal, mais est venu pour le pèlerinage et le culte d’Allah.
Le ministre des Affaires Islamiques, Da’wa et Orientation, a déclaré lors de la conférence que quiconque voulait offenser le Hajj ou commettre des actes contraires à ce qu’Allah lui avait ordonné, il est obligatoire pour tous les musulmans d’empêcher de tels actes dans la Sainte Mosquée et La Mecque, où Allah a interdit la corruption, l’injustice et les types pervers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *