Le royaume a une expérience pionnière dans la diffusion de la culture de la tolérance et la lutte contre le terrorisme.
07/22/2019
137
Pas de commentaire
Partagez ce sujet

Le ministre des Affaires islamiques, Da’wah et Orientation, le Dr. Abdullatif bin Abdulaziz Al-Sheikh, a reçu dans son bureau à Jedda le haut-commissaire de l’Alliance des civilisations, M. Miguel Moratinos, en présence du secrétaire du centre de Roi Abdullah bin Abdulaziz pour le Dialogue Interreligieux, le Dr. Faisal Bin Abdulrahman Al-Mouammar.
Al-Sheikh a souhaité la bienvenue au haut-commissaire de l’alliance des civilisations auprès des Nations Unies et a souligné l’intérêt du ministère pour la construction de ponts de compréhension et de communication avec diverses cultures humaines.
Le ministre Al-Sheikh a passé en revue les efforts déployés par le Royaume conformément aux directives du Gardien des Deux Saintes Mosquées, le roi et le juste imam Salman bin Abdulaziz, ainsi que le suivi continu de Son Altesse le Prince héritier Mohammed bin Salman, afin de promouvoir le dialogue, la coexistence, la tolérance et la non-violence entre les peuples, notant que le royaume d’Arabie Saoudite a une expérience unique en matière d’exportation de la culture du dialogue, de la tolérance, du renoncement à la violence et de la lutte contre le terrorisme, qu’il a souffert en premier.
Al-Sheikh a donné une explication détaillée de la mission et des projets du ministère et a souligné les divers programmes et actions menés aux niveaux local et international dans le but de promouvoir les concepts de coexistence et de modération, de diffuser la culture du dialogue et de soutenir et consolider les valeurs de la paix conformément à la Vision du Royaume 2030.
Par ailleurs, le haut commissaire a remercié la réception et exprimé son admiration pour l’expérience du ministère et pour les projets, programmes et initiatives que le ministère continue de mettre en œuvre pour promouvoir une culture du dialogue et consolider les valeurs de coexistence, de cohésion, de tolérance, de modération et de rejet de la violence et de l’extrémisme, exprimant la reconnaissance des organisations des Nations Unies, en particulier de l’Alliance des Civilisations des Nations Unies, pour leurs efforts en ce sens.
Au cours de la réunion, ils ont discuté des moyens de coopération pour promouvoir et diffuser les valeurs de dialogue, de tolérance et de coexistence entre les nations et les peuples, ainsi que de projets et programmes d’intérêt mutuel entre les deux parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *