La foi est la plus grande bénédiction pour l’homme
08/07/2016
196
Pas de commentaire
Partagez ce sujet

L’imam et prédicateur de la Grande Mosquée, le Sheikh Dr. Faisal bin Jamil Al-Ghazawi confirme que la foi est la plus grande bénédiction qu’Allah a offerte à ses serviteurs. Aucune autre bénédiction ne lui est égale, c’est grâce à elle qu’on obtient le bonheur dans ce monde et dans l’au-delà. Il cite les paroles de Tout-Puissant : « C’est tout au contraire une faveur dont Allah vous a comblés en vous dirigeant vers la foi, si toutefois vous êtes véridiques» (Al-Hujuraat : 17).
Al-Ghazawi dit: « La foi est la plus grande bénédiction dans l’existence qu’Allah offre à son serviteur en plus de la subsistance, la santé, la vie et les biens. C’est la bénédiction qui rend l’existence humaine une réalité distincte et un effet positif ; Allah dit à ce propos: « Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est dans les ténèbres sans pouvoir en sortir? Ainsi on a enjolivé aux mécréants ce qu’ils œuvrent. » (Al-An’aam: 122). Comment peut-on égaler un perdu et égaré à un autre qu’Allah a ramené à la vie par la foi et a aidé à suivre la voie de Ses Messagers? Celui qui a perdu la foi et ne connait pas son Dieu qui l’a créé ni son Messager qui lui a été envoyé est réellement égaré. Ibn Taymiyya a dit: « Ignorer Allah est un poison mortel. »
Al-Ghazawi souligne que seuls ceux qui connaissent la foi peuvent connaitre sa vraie valeur et ses effets bénéfiques sur la vie des personnes. Ainsi, l’homme avec foi s’efforce de faire le convenable et anticipe les autres à faire les bonnes choses. Le Prophète, paix soit sur lui dit: « Aucun de vous ne croira jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même» et encore: « Je jure par Celui qui a mon destin entre les mains qu’aucun serviteur ne croira jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même.»
Al-Ghazawi met en évidence que la foi est une réalité qui transforme les hommes en de puissants sujets fructueux et productifs. Pour cela, le croyant est désireux de récolter le plus grand nombre de bonnes actions dans sa vie et se rapprocher du Seigneur. Il a le sentiment d’être dans une course contre la montre qui se termine par la mort et s’appréhende de perdre du temps sans en tirer profit.
Le meilleur exemple est celui du Prophète Muhammad, paix soit sur lui, qui connait mieux Allah, Le craint et qui était continuellement en contact avec Lui. Il apprenait aux gens comment faire du bien, il les guidait vers le droit chemin et leur interdisait de faire le mal et les vices. Ceux qui l’accompagnaient recevaient de ses vertus et se réjouissaient de sa compagnie. Ainsi doit être le vrai croyant.
«Notre prophète Muhammad, paix soit sur lui, ne ménageait aucun effort pour faire le bien et être utile pour les gens. Il enseignait, donnait des conseils, reprochait, exhortait à faire du bien, avertissait contre le mal, aidait les nécessiteux, guidait, plaisantait, rendait visite, donnait justice… Il était bon avec tous les gens, leur aimait du bien et leur rendait tous les services à tel point que cela eut un grand impact sur sa santé car à la fin de sa vie il était obligé de faire sa prière assis.
L’imam et prédicateur de la Grande Mosquée souligne que la foi a des effets brillants et des résultats bénins qui se reflètent sur les perceptions des individus et leur comportement dans la vie. Il est donc bon de renouveler sa foi car c’est ce que recommande le Prophète: « La foi pousse en vous comme on crée un habit, demandez donc à Allah qu’Il renouvelle la foi dans vos cœurs. » Rapporté par Attabarani.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *